Idées reçues

Un verre avec de l’alcool fort est plus fort qu’un verre de bière ou de vin

Pas vraiment… Tout dépend du verre dans lequel tu le bois.  

🚨 Ce n’est pas parce que le degré d’alcool est plus faible, que le verre que l’on consomme contient moins d’alcool ! 🚨

Le degré d’alcool des boissons dépend, en premier lieu, du type de boisson. Ainsi on retrouve les cidres (de 1 % à 18 %), la bière (de 0 % à 15 %), les vins (de 8 % à 20 %, en général autour de 12 %) et les spiritueux dits alcool forts à partir de 15% jusqu’à 40% et plus. 

La consommation d’alcool est mesurée en verres standards 📏, dont la définition varie d’un pays à l’autre. En France et dans de nombreux pays, un verre standard correspond au volume de boissons contenant exactement 10 g d’alcool pur. Peu importe la boisson, tous les verres (servis selon les standards) contiennent donc la même quantité d’alcool.

Par exemple : il y a autant d’alcool dans:

un verre de vodka standard (3cl à 40°) 🍸

un verre de vin (10 cl à 12°) 🍷

un demi de bière (25 cl à 5°). 🍺

Alors même si on ne consomme pas toujours les différents alcools dans les verres appropriés, les proportions quant à elles ne changent pas trop. 

Les alcools forts sont rarement consommés purs et quand c’est le cas on parle souvent de “shots” 🥃. Un shot d’alcool fort c’est une dose de 10 g d’alcool pur, c’est la même dose que l’on retrouve dans un verre de cocktail. Une dose ou un shot d’alcool fort contient proportionnellement autant d’alcool qu’un demi de bière ou un verre de vin. 

À nombre de verres égal, tu encourt les mêmes risques, peu importe la boisson que tu ingères. Donc garde en tête que quand tu bois 3 pintes de bière c’est comme si tu avais bu 6 shots de vodka ou 6 cocktails ou encore 6 verres de vin.  

PS: le cidre contient lui aussi de l’alcool! Petit rappel parfois nécessaire car comme il contient peu d’alcool les gens ont tendance à en boire en quantité déraisonnable, à s’en rendre malade. 

La Team Brio ados

Jette un œil à ces articles aussi !