Titre plaisir
Définitions P

Plaisir

Plaisir (ici sexuel), nom masculin. Sensation physique agréable procurée par la satisfaction d’un désir sexuel.

C’est quoi ? 

On connait tous la notion de plaisir au sens large depuis l’enfance. C’est une sensation qui peut être autant physique que mentale et s’exprimer dans de très nombreuses situations sous des formes diverses. 

Tu peux donc prendre du plaisir de plein de manières différentes et pour plein de choses mais ici on va te parler de plaisir sexuel. 

Dans le cas du sexe aussi, le plaisir peut prendre des formes variées et n’est pas le même pour tout le monde. Il n’y a pas de recette miracle puisque chaque être humain est différent et ressent du plaisir à sa manière. 

Comment ça marche ? 

Nous avons toutes et tous des zones érogènes : des zones de notre corps qui ressentent du plaisir lorsqu’elles sont stimulées (embrassées, caressées, effleurées…).  Certains endroits procurent plus de plaisir que d’autres, il y a ceux qui sont  « faits pour ça »  : le pénis, le gland, la vulve, le clitoris etc. et d’autres plus originaux et qui dépendent de chacun·e. Ainsi, tu adores peut-être que l’on t’embrasse dans le cou tandis que d’autres préfèrent qu’on leur titille les lobes d’oreilles.

Lorsque nos zones érogènes sont stimulées, on est excité. Cela vient d’une réaction hormonale. Le sang afflue alors vers les organes génitaux : le clitoris et les lèvres gonflent, le vagin s’humidifie, le pénis devient dur… 

Se connaître  

Pour pouvoir prendre du plaisir avec quelqu’un·e il est important de savoir en prendre avec soi-même. C’est bien que tu découvres ton corps et que tu apprennes à le connaître. Ainsi, tu seras plus apte à guider ton/ta partenaire pour prendre du plaisir et également plus à l’écoute pour pouvoir lui en donner. 

Évidemment chacun·e fait ce qu’il/elle veut ! Si tu ne ressens pas l’envie de te masturber tu n’es pas obligé·e de le faire. C’est ton corps, tu peux faire ce que tu veux avec ! Il n’y a pas de honte à se masturber (quelque soit ton genre) ni de honte à ne pas le faire. 

Écouter 

Chaque corps est différent et ne prend donc pas du plaisir de la même manière. Il y a des zones très sensibles pour certain·es et pas du tout pour d’autres. D’où l’importance de toujours être à l’écoute de son/sa partenaire et de ne pas hésiter à demander ce dont elle ou il a envie. Une façon de faire qui fonctionnait très bien avec ton ex ne sera peut être pas adaptée à ton ou ta partenaire actuel·le, ça ne remet pas en cause tes capacités ni les siennes, vous devez juste apprendre à vous connaître. 

Se faire confiance 

Pour prendre et donner du plaisir, ne te mets pas la pression. Tu prendras du plaisir en écoutant tes envies et c’est aussi comme ça que tu pourras en donner. Essaye ce qui te tente, propose à ton/ta partenaire (bien sûr sans forcer s’il ou elle n’est pas intéressé·e ! )

En te laissant guider par tes envies du seras sûrement plus créatif·ve. Cela t’aidera à lâcher prise, à te libérer et à oser. 

L’orgasme c’est quoi ?

D’un point du vue physique, l’orgasme est une succession de mouvements musculaires qui intervient au point culminant du plaisir et de l’excitation. Les rythmes cardiaques et respiratoire s’accélèrent, tout le corps se relâche en libérant des endorphines (l’hormone du plaisir) et on ressent une intense sensation de bien-être.

Il n’y a pas de recette miracle pour atteindre l’orgasme. Il y a des très nombreux facteurs qui entrent en jeu, autant physiques que intellectuels. L’orgasme n’est pas le même chez tout le monde et ne s’atteint pas forcément de la même manière. Il est beaucoup plus facile à atteindre pour certain·es que pour d’autres. Mais ce n’est pas parce qu’on a pas d’orgasme qu’on ne prend pas de plaisir ! 

Le périnée a aussi un rôle à jouer. C’est un ensemble de muscles qui entourent l’urètre, l’anus, le base du pénis/le vagin. Nous l’utilisons tous quotidiennement : tu contractes ton périnée quand tu te retiens d’uriner et tu le relâches une fois sur les toilettes. 

Le périnée se contracte au moment de l’orgasme. Plus il est musclé, plus il permettra une bonne compression et ascension du clitoris ou permettra de contrôler l’érection plus longtemps.  Attention, pour muscler ton périnée, ne te retiens pas de faire pipi ! C’est très mauvais car ça peut te donner des infections urinaires. Le mieux est tout simplement d’être actif·ve de marcher régulièrement. Et il existe aussi des petits exercices très simples, n’hésite pas à en parler à un·e médecin.

La team Brio ados

Jette un œil à ces articles aussi !