Jalousie
Définitions J

Jalousie

Jalousie, nom féminin. La jalousie est un sentiment qu’on éprouve (souvent) dans les relations amoureuses. C’est à la fois une crainte de l’infidélité de son partenaire, et un désir de possession exclusive de l’être aimé. 

La jalousie s’exprime sous différentes formes, et peut faire souffrir les personnes jalouses comme leurs partenaires. On dit parfois que la jalousie prouve ton amour (spoiler : c’est pas vrai).

On parlera dans cet article plutôt de la jalousie en amour et pas de l’envie qu’on ressent en voyant un·e autre jouir d’un avantage qu’on aimerait avoir. (Voir complexe d’infériorité).

C’est normal ?  

Oui, c’est plus ou moins normal d’être jaloux·se en couple. Ce n’est absolument pas un encouragement à l’être ou à le montrer, si tu ne souffres pas de jalousie, LA CHANCE ! Tu as sûrement confiance en toi et en ton partenaire, et ça, c’est super ! 

Pour les autres, pas de panique. La jalousie dans un couple, c’est le sujet d’environ un milliard d’articles de magazines, le sentiment instigateur de plusieurs centaines de romans, et la cause de plusieurs milliers de disputes dans les couples alors on vous rassure : vous êtes loin d’être seul·es. 

En revanche, pour éviter que la jalousie de ne te fasse trop souffrir (qu’il s’agisse de la tienne ou celle de ton partenaire d’ailleurs), il faut savoir ce qui « se fait » et ce qui ne se « fait pas ». Se demander à qui ton·a copain·ine envoie des snaps ou des messages, c’est normal. Ce qui n’est pas normal, c’est d’aller regarder à qui il·elle envoie des messages, de stalker son ex, de fliquer ses sorties et devenir quasi parano. 

Mais du coup, si moi, je suis jaloux·se, comment je fais ?

Déjà, tu commences par réfléchir à pourquoi vous êtes ensemble. Si tu es en couple monogame avec quelqu’un·e, vous avez tous·tes les deux fait un choix conscient, libre et éclairé pour vous dire que vous étiez ensemble exclusivement. Donc, ton·a copain·ine est avec toi par choix et n’a pas plus de raison de te tromper que toi! Il·elle a choisi d’être avec toi pour plein de raisons (vous êtes amoureux·euses, vous avez des points communs, des loisirs communs…) et ces raisons font que c’est toi qui lui correspondait le mieux et qu’il·elle t’a choisi·e! 

Tu peux aussi en parler avec ton·a copain·ine. Pour en parler, il vaut mieux éviter les moments où tu es énervé·e et où tu vas sans doute réagir à chaud parce qu’il·elle a fait quelque chose qui t’a déplu. Parles-en à tête reposée, en disant spécifiquement ce qui te dérange et comment vous pouvez faire pour aller mieux. 

Par exemple, si tu es jaloux·se de son ex avec qui il·elle est toujours ami·e, peut-être que tu peux demander à le·a voir avec lui·elle afin de voir de tes propres yeux qu’il n’y a plus de sentiments ambigus.
Dans tes demandes, il faut que tu sois raisonnable : pour reprendre l’exemple précédent, ne demande pas à ton partenaire de ne plus voir son ex car tu te sens menacé·e. Explique-lui simplement ce qui te dérange, et comment vous pouvez faire en sorte que ça te dérange moins.

Il ne faut surtout pas que tu poses des ultimatums sous prétexte que tu souffres : transférer ta souffrance à l’autre, c’est malsain et signe d’une relation toxique.  

Ça peut être difficile à vivre quand toi, tu serais prêt·e à passer tout ton temps libre avec lui ou elle et qu’il·elle préfère voir ses potes. Mais exiger d’être la seule personne dans sa vie, c’est bon ni pour toi, ni pour lui·elle, ni pour votre couple.

Et si j’ai des raisons d’être jaloux·se ? 

Si tu as des raisons  « valides »   d’être jaloux·se (par exemple, ton partenaire t’a trompé), ça va être plus compliqué de lui refaire confiance, et c’est compréhensible. 

Mais si tu as été trahi·e et vous êtes encore ensemble c’est parce que tu as choisi de pardonner. Et il faut que tu respectes les mêmes règles que toute relation non toxique : pas de paranoïa, pas de flicage, pas de fouille des messages. C’est très dur de refaire confiance à quelqu’un·e, mais si tu choisis de pardonner il faut le faire jusqu’au bout. Et n’oublies pas qu’un nouveau partenaire ne fera pas forcément les mêmes erreurs que le précédent. Donc attention à ne pas transférer ta jalousie  « justifiée »  sur lui/elle, qui n’a rien fait de mal !

Si tu as de très gros doutes sur la fidélité de ton copain ou ta copine, on ne va pas te mentir, fouiller le téléphone de quelqu’un·e pourra sans doute prouver qu’il·elle te trompe si c’est le cas. Mais est-ce que tu as vraiment envie d’être dans une relation où tu as besoin de faire ça pour te sentir en confiance ? Non. Ce n’est pas normal (même si tout le monde le fait dans Euphoria). Et tu trouveras toujours quelque chose qui te déplaira, ou quelque chose qui te fera douter. Et là, pour en parler, bon courage (parce qu’en vrai, tu le sais très bien que ça ne se fait pas et que ton copain/ ta copine va être énervé·e contre toi pour avoir fait ça).

Mon copain·ine est jaloux·se, comment le gérer ? 

Parce que la jalousie dans un couple fait souvent souffrir toutes les personnes concernées, il faut savoir réagir face à un·e copain·ine jaloux·se. Et surtout savoir poser des limites. 
Si ton·a partenaire te fait part de ses doutes et de ses peurs quant à ta fidélité ou ton amour, prends le·la au sérieux et rassure la·e du mieux que tu peux. Pas la peine de rigoler ou dire qu’il n’y a rien, ou que la personne est parano: si ton·a partenaire t’en parle, c’est qu’il·elle souffre. Et on espère que tu ne veux pas voir souffrir ton·a copain·ine ! Prends ses peurs et ses questions au sérieux. 

Mais il faut aussi que tu saches dire non à des demandes qui te ferait trop souffrir, comme couper le contact avec certaines personnes ou vivre  « sous surveillance ». Tu es une personne en dehors de ton couple, et tant que tu respectes les limites que vous vous êtes fixées tu n’as de compte à rendre à personne ! Tu as le droit de passer une soirée sans elle·lui et ça ne devrait pas poser de problème. 

On espère t’avoir aidé à mieux supporter la jalousie, qu’elle vienne de toi ou de ton·ta partenaire. Parfois, elle n’est pas provoquée par quoi que ce soit dans ton couple :  c’est souvent parce que la jalousie est très liée à ta propre confiance en toi (plus qu’en ta confiance en ton couple). Si tu n’as pas confiance en toi, difficile d’avoir confiance en quelqu’un d’autre! Mais pas de panique, la confiance en soi se construit au fil du temps, on t’invite à consulter nos articles sur les complexes pour en savoir un peu plus (ici et ici) ! 

La team Brio ados

Témoignage

La jalousie, ça peut être à tout âge ❤

Aujourd’hui, témoignage de Nicole, 12 ans, et sa relation à la jalousie.

Jette un œil à ces articles aussi !