relation à distance brio ados
Définitions R

Relation à distance

Relation à distance, nom féminin. Vie de couple entretenue entre plusieurs lieux, séparés par une grande distance. Chacun des partenaires vit, ou voyage régulièrement, dans une ville ou un pays différent.

On va surtout parler de relation amoureuse, mais tu y trouveras des conseils valables pour des relations amicales aussi. Si tu as rencontré quelqu’un·e sur une appli, si tu viens de rencontrer quelqu’un·e en vacances ou que ton amoureux·se déménage…. cet article est pour toi !

Est-ce qu’une relation à distance ça peut marcher ?

Oui, absolument ! (rendez-vous à la fin de l’article, pour preuve).

C’est la grande question. Quand on rencontre quelqu’un·e ou qu’on est dans une relation de couple et que la distance s’impose, ça fait peur ! On entend aussi bien « loin des yeux, loin du coeur » que « la distance entretient la flamme ». Comme souvent, la vérité se situe quelque part entre les deux. S’aimer à distance, ça demande des efforts, c’est sûr, des compromis, de l’organisation, de la confiance (beaucoup), certes. Mais pouvoir (devoir ?) se voir tous les jours, c’est aussi un sacré boulot !

C’est à toi de voir si tu penses être capable d’entretenir une relation à distance, et à quelles conditions. Ça peut aussi dépendre de ton état d’esprit à un moment donné. Si tu ressens un besoin d’indépendance par exemple, le moment peut être plus propice pour entamer une relation à distance. Plus que si tu sens que tu a besoin de la présence quasi quotidienne de ton amoureux·se. La relation à distance peut être dure, mais on peut t’aider à apprendre à en profiter aussi !

Ne culpabilise pas si tu ne te sens pas prête ou tu que tu penses que ce n’est pas pour toi. C’est bien de connaître ses limites. S’il ne faut pas s’empêcher de vivre de jolies histoires d’amour, c’est aussi bête de souffrir et faire souffrir pour rien.

Comment faire marcher une relation à distance ?

Parlez-vous !!

On le dit quasiment à chaque article, mais dans une relation à distance, la communication c’est super super important. Exprimer tes envies, tes angoisses, tes besoins, c’est fondamental. Même si on peut se voir en visio, la communication non verbale est quasi absente des conversations au quotidien dans une histoire d’amour à distance. Il est beaucoup plus difficile de deviner ce que pense l’autre lorsqu’il·elle ne l’exprime pas clairement et c’est bien plus facile de faire des interprétations foireuses à partir d’un point mal placé dans un message. C’est pas toujours évident mais promis à terme ça te facilitera la vie et ça vous rapprochera ! 

Essayez de vous voir le plus régulièrement possible

Que vous vous soyez rencontré·es en vacances, sur une appli, ou que l’un·e de vous fasse ses études ou travail dans un·e autre ville/pays, essayez de prévoir des retrouvailles régulières. Programmez des vacances, des week-ends, des rendez-vous vidéo etc. C’est beaucoup plus facile de tenir quand on sait qu’un jour on se retrouve. Même si ce n’est pas possible de le faire souvent, c’est tout de même bien d’avoir une date butoire en tête où vous allez enfin pouvoir vous retrouver. En attendant, prévois des rendez-vous téléphoniques ou dates vidéos. 

Partagez des choses ensemble, même séparés

Ce n’est pas parce que des kilomètres vous éloignent que vous ne pouvez rien faire ensemble. Faites des jeux en ligne, regardez la même série un soir, lisez le même livre, faites une playlist partagée sur Spotify etc. C’est en créant des expériences communes que l’on crée de l’intimité et de la complicité, ne négligez pas ces moments, ils sont précieux pour se sentir proche. 

Prends des nouvelles

Ça peut paraître bizarre quand on est habitués à voir les gens au quotidien, mais quand on est dans une relation à distance il faut parfois penser à demander à l’autre comment ça va. Appelle, envoie des messages pour raconter ta journée ou juste pour lui dire  « Tu me manques » ,  « Je pense à toi »,  « T’as vu la dernière vidéo de tel ou telles youtubeur·euse ? ». Si c’est pas trop cher, tu peux aussi envoyer des petites lettres ou des colis que tu auras pris plus de temps et d’attention à faire qu’un simple texto. 

Présente-lui tes ami·es et rencontre les sien·nes

Non seulement ça t’évitera de mettre ta vie entre parenthèse si vous êtes amené·es à vous voir quelques jours et tu sauras enfin qui sont ces fameux copains et copines dont il ou elle parle tout le temps. En plus, si tu es un peu inquièt·e par rapport à la tromperie, ça te rassurera sûrement de voir ton amoureux·se se comporter tout à fait normalement avec ses ami·es. C’est pas parce que vous êtes séparés que tu dois exclure ton amoureux·se de ta vie « à toi ». Tu verras, ça aide à se sentir proche, et tu te feras sûrement plein de nouveaux ami·es

Quand vous n’êtes pas ensembles, faites-vous confiance et profitez de vos moments seul·e

Faites-vous confiance et profitez de vos moments seul·e ! Celui-là est probablement le plus difficile au début. Mais c’est aussi important que le premier point. Tu as fait le choix de te lancer dans une relation à distance, c’est génial. Maintenant il faut faire preuve d’indépendance, de maturité et d’honnêteté. Si tu passes ton temps à fliquer l’autre, à lui demander ce qu’elle·il fait, avec qui il·elle était, pourquoi elle·il ne vous a pas répondu assez vite, personne ne va passer un bon moment. Profite de tes moments de liberté pour voir tes ami·es, faire ce que tu aimes tout en prenant des moment pour vous retrouver à deux au téléphone par exemple. La distance ça permet aussi d’avoir ses moments à soi, sans être tiraillé·e entre se voir et faire ses activités. Laisse aussi ton amoureux·se s’épanouir seul·e, il·elle sera d’autant plus content·e de te retrouver et aura plein de choses à te raconter.

Évidemment si votre relation est exclusive, n’en profite pas pour te dire que tu peux aller voir ailleurs comme tu veux en cachette. Si tu es attiré·e par d’autre personne et que ça te semble de plus en plus difficile de résister, c’est peut-être que la relation commence à trop te peser. Dans ce cas, ne laisse pas le malaise s’installer, parles-en à ton·a partenaire. 

Tu as pu voir qu’il y a plein de conseils qui s’appliquent à une relation amoureuse classique. Eh oui, les relations à distance ne sont pas si différentes des autres. Agis le plus normalement possible, ça t’aidera à moins subir le manque et à chérir tes journées rien qu’à toi. 

Comment gérer les conflits à distance ?

D’expérience, on a vite fait de laisser traîner une dispute quand on est en relation à distance. Ou alors, à l’inverse, de vouloir régler le conflit trop vite. Quand on se dispute on a parfois besoin de temps pour  « redescendre », se calmer et réfléchir. À distance, c’est pareil. Par contre, tu ne vas pas pouvoir te réconcilier en faisant des câlins. Laisse-toi le temps de prendre du recul mais n’oublie pas de revenir vers ton amoureux·se pour expliquer ce qui t’a mis·e en colère ou blessé·e. Envoi simplement un petit message d’excuse, fais un pas vers l’autre. Il n’y a pas tellement de règle comme « ne pas se coucher fâché·es », fais à ton rythme mais ne profite pas du fait de ne pas voir la personne quotidiennement pour l’ignorer.

N’oublie pas non plus que souvent les messages peuvent être mal interprétés. Préfère un bon coup de fil qu’une série de messages incendiaires.

Comment gérer le manque de proximité physique ?

Grande question également dans la relation à distance. Au-delà de la sexualité, le manque de contact physique peut vite se faire ressentir quand on s’aime à distance. On a envie de s’embrasser, s’enlacer, se toucher… C’est souvent le manque le plus difficile à combler. À toi de voir si tu penses que tu peux tenir les périodes de séparation sans contact physique. Bon, ça semble impossible au départ, mais on connaît plein de gens qui y sont arrivés ! Tu peux laisser à ton copain ou ta copine un vêtement, une peluche qui a ton odeur. Tu peux aussi envoyer ou demander des photos en dehors des réseaux sociaux. Vous pouvez vous envoyer des sextos ou des nudes, si vous en avez envie tous les deux !

Dans tous les cas, ne force pas l’autre à faire quelque chose qu’il·elle ne veut pas. La distance ne vous exempte pas de consentement. On sait aussi que tu peux avoir l’impression qu’il faut accepter des actes sexuels pour « garder » ton copain ou ta copine; mais ne te t’oblige à rien. Envoyer des photos de soi sexy n’est pas une obligation dans un couple à distance.

C’est quand même plus facile de tromper quand on est à distance

Si c’est déjà dans ta tête c’est peut-être que tu n’es pas tout à fait prêt·e pour la relation à distance. Il faut un peu de lâcher prise de ce côté possessivité. Si quelqu’un·e est avec toi c’est parce qu’il·elle en a envie, surtout à distance. Ça c’est la théorie, dans la pratique, c’est normal d’être un peu jaloux·se parfois. Mais il ne faut pas que ça gâche les bons moments. Avant de décider à t’embarquer dans une relation à distance, partage tes inquiétudes à ton copain·ine et sais entendre les siennes. Quelqu’un·e qui a envie de tromper le fera à distance ou non. C’est une belle preuve de confiance que d’accepter la distance dans une relation.

Tu peux aussi être amené·e à être tenté·e parfois. Dans ce cas, sois le plus honnête avec toi-même et ton·a partenaire. Réfléchis bien à ce que tu fais, si tu as des doutes sur ta relation : c’est le moment d’en parler. Si c’est juste passager (et ça arrive !) ça ne vaut peut-être pas le coup de risquer la relation que tu as déjà.

Quand la distance est trop pesante physiquement, il est aussi possible d’être un couple libre. C’est-à-dire que vous pouvez vous autoriser à voir d’autres gens quand vous êtes séparé·es, par exemple. Mais c’est seulement si vous vous aimez vraiment, que vous avez très confiance l’un·e envers l’autre et que vous êtes tous.tes les deux d’accord. Établissez vos propres règles : le couple n’est forcément hétéro, monogame et exclusif ! Mais attention, respectez vos conditions et vos engagements.

Comment en parler avec ses parents ?

Tu es adolescent·e et les relation à distance c’est d’autant plus difficile que tu n’es pas complètement maitre·sse de tes déplacements. Tu vas sûrement avoir besoin de leur soutien pour maintenir ta relation à flot. Assure-toi que tu crois toi-même dans ta relation avant de les impliquer là-dedans, tu seras plus convaincant·e ! Discute avec eux de la fréquence à laquelle tu aimerais voir ton·a partenaire. Réfléchis à comment tu te rendrais chez lui ou elle, compte tenu de la distance. Montre-leur que tu es digne de confiance, que ses parents à lui·elle sont aussi d’accord. Organise une rencontre avec vos parents pour qu’il·elles se connaissent aussi et qu’ils aient toutes les raisons de soutenir votre amour. Si tu dois prendre le train ou la voiture, prends peut-être un petit job pour participer financièrement. Vos parents vous imposeront peut être certaines règles : ne pas dormir dans le même chambre etc. Acceptez de faire ces compromis.

Fais très attention si tu fais les choses en cachette. Quand ton amoureux·se est mineur·e et qu’il·elle vient chez tes parents, ils en sont quand même responsables. S’il arrive quelque chose ça peut très mal se finir…

J’ai rencontré quelqu’un·e sur une appli, j’ai peur de le·a rencontrer en vrai

En ligne, tu vas peut-être rencontrer des personnes dont tu seras très amoureux·se et qui vivent assez loin. Pas évident. Assure-toi d’abord que la personne est bien réelle, qu’elle ne te ment pas sur son âge, son genre, ses intentions. Ne t’engage dans rien si tu n’as pas au moins vu la personne en visio. Ça peut être très cool d’apprendre à connaître quelqu’un·e par message ou par téléphone, d’attendre longtemps le contact physique… Mais souvent, au bout d’un moment c’est plus suffisant. Si tu as réuni toutes les conditions ci-dessus, il n’y a pas de raison que votre rencontre se passe mal ! Pour votre premier rendez-vous, prévois de pouvoir partir tôt comme de rester quelques heures. Si ça se passe mal, pas la peine de se forcer et de rester bloqué·e.

Idéalement, voyez-vous dans un lieu public et n’y vas pas seul·e. Demande à un·e parent de t’attendre pas loin, on ne sait jamais. Si tu as peur de ne pas savoir quoi dire, prévoyez une activité à faire ensemble plutôt qu’un café. En tout cas, on est contentes pour toi que tu puisses enfin voir ton copain·ine en vrai.

Story time

On te partage le témoignage de Nine (de chez Brio) et Louison, amoureux·se depuis 7 ans, qui n’ont jamais vécu dans la même ville.

La team Brio

On va surtout parler de relation amoureuse, mais tu y trouveras des conseils valables pour des relations amicales aussi. Si tu as rencontré quelqu’un·e sur une appli, si tu viens de rencontrer quelqu’un·e en vacances ou que ton amoureux·se déménage…. cet article est pour toi !

Est-ce qu’une relation à distance ça peut marcher ?

Oui, absolument ! (rendez-vous à la fin de l’article, pour preuve).

C’est la grande question. Quand on rencontre quelqu’un·e ou qu’on est dans une relation de couple et que la distance s’impose, ça fait peur ! On entend aussi bien « loin des yeux, loin du coeur » que « la distance entretient la flamme ». Comme souvent, la vérité se situe quelque part entre les deux. S’aimer à distance, ça demande des efforts, c’est sûr, des compromis, de l’organisation, de la confiance (beaucoup), certes. Mais pouvoir (devoir ?) se voir tous les jours, c’est aussi un sacré boulot !

C’est à toi de voir si tu penses être capable d’entretenir une relation à distance, et à quelles conditions. Ça peut aussi dépendre de ton état d’esprit à un moment donné. Si tu ressens un besoin d’indépendance par exemple, le moment peut être plus propice pour entamer une relation à distance. Plus que si tu sens que tu a besoin de la présence quasi quotidienne de ton amoureux·se. La relation à distance peut être dure, mais on peut t’aider à apprendre à en profiter aussi !

Ne culpabilise pas si tu ne te sens pas prête ou tu que tu penses que ce n’est pas pour toi. C’est bien de connaître ses limites. S’il ne faut pas s’empêcher de vivre de jolies histoires d’amour, c’est aussi bête de souffrir et faire souffrir pour rien.

Comment faire marcher une relation à distance ?

Parlez-vous !!

On le dit quasiment à chaque article, mais dans une relation à distance, la communication c’est super super important. Exprimer tes envies, tes angoisses, tes besoins, c’est fondamental. Même si on peut se voir en visio, la communication non verbale est quasi absente des conversations au quotidien dans une histoire d’amour à distance. Il est beaucoup plus difficile de deviner ce que pense l’autre lorsqu’il·elle ne l’exprime pas clairement et c’est bien plus facile de faire des interprétations foireuses à partir d’un point mal placé dans un message. C’est pas toujours évident mais promis à terme ça te facilitera la vie et ça vous rapprochera ! 

Essayez de vous voir le plus régulièrement possible

Que vous vous soyez rencontré·es en vacances, sur une appli, ou que l’un·e de vous fasse ses études ou travail dans un·e autre ville/pays, essayez de prévoir des retrouvailles régulières. Programmez des vacances, des week-ends, des rendez-vous vidéo etc. C’est beaucoup plus facile de tenir quand on sait qu’un jour on se retrouve. Même si ce n’est pas possible de le faire souvent, c’est tout de même bien d’avoir une date butoire en tête où vous allez enfin pouvoir vous retrouver. En attendant, prévois des rendez-vous téléphoniques ou dates vidéos. 

Partagez des choses ensemble, même séparés

Ce n’est pas parce que des kilomètres vous éloignent que vous ne pouvez rien faire ensemble. Faites des jeux en ligne, regardez la même série un soir, lisez le même livre, faites une playlist partagée sur Spotify etc. C’est en créant des expériences communes que l’on crée de l’intimité et de la complicité, ne négligez pas ces moments, ils sont précieux pour se sentir proche. 

Prends des nouvelles

Ça peut paraître bizarre quand on est habitués à voir les gens au quotidien, mais quand on est dans une relation à distance il faut parfois penser à demander à l’autre comment ça va. Appelle, envoie des messages pour raconter ta journée ou juste pour lui dire  « Tu me manques » ,  « Je pense à toi »,  « T’as vu la dernière vidéo de tel ou telles Youtubeur·euse ? ». Si c’est pas trop cher, tu peux aussi envoyer des petites lettres ou des colis que tu auras pris plus de temps et d’attention à faire qu’un simple texto. 

Présente-lui tes ami·es et rencontre les sien·nes

Non seulement ça t’évitera de mettre ta vie entre parenthèse si vous êtes amené·es à vous voir quelques jours et tu sauras enfin qui sont ces fameux copains et copines dont il ou elle parle tout le temps. En plus, si tu es un peu inquièt·e par rapport à la tromperie, ça te rassurera sûrement de voir ton amoureux·se se comporter tout à fait normalement avec ses ami·es. C’est pas parce que vous êtes séparés que tu dois exclure ton amoureux·se de ta vie « à toi ». Tu verras, ça aide à se sentir proche, et tu te feras sûrement plein de nouveaux ami·es. 

Quand vous n’êtes pas ensembles, faites-vous confiance et profitez de vos moments seul·e

Faites-vous confiance et profitez de vos moments seul·e ! Celui-là est probablement le plus difficile au début. Mais c’est aussi important que le premier point. Tu as fait le choix de te lancer dans une relation à distance, c’est génial. Maintenant il faut faire preuve d’indépendance, de maturité et d’honnêteté. Si tu passes ton temps à fliquer l’autre, à lui demander ce qu’elle·il fait, avec qui il·elle était, pourquoi elle·il ne vous a pas répondu assez vite, personne ne va passer un bon moment. Profite de tes moments de liberté pour voir tes ami·es, faire ce que tu aimes tout en prenant des moment pour vous retrouver à deux au téléphone par exemple. La distance ça permet aussi d’avoir ses moments à soi, sans être tiraillé·e entre se voir et faire ses activités. Laisse aussi ton amoureux·se s’épanouir seul·e, il·elle sera d’autant plus content·e de te retrouver et aura plein de choses à te raconter.

Évidemment si votre relation est exclusive, n’en profite pas pour te dire que tu peux aller voir ailleurs comme tu veux en cachette. Si tu es attiré·e par d’autre personne et que ça te semble de plus en plus difficile de résister, c’est peut-être que la relation commence à trop te peser. Dans ce cas, ne laisse pas le malaise s’installer, parles-en à ton·a partenaire. 

Tu as pu voir qu’il y a plein de conseils qui s’appliquent à une relation amoureuse classique. Eh oui, les relations à distance ne sont pas si différentes des autres. Agis le plus normalement possible, ça t’aidera à moins subir le manque et à chérir tes journées rien qu’à toi. 

Comment gérer les conflits à distance ?

D’expérience, on a vite fait de laisser traîner une dispute quand on est en relation à distance. Ou alors, à l’inverse, de vouloir régler le conflit trop vite. Quand on se dispute on a parfois besoin de temps pour  « redescendre », se calmer et réfléchir. À distance, c’est pareil. Par contre, tu ne vas pas pouvoir te réconcilier en faisant des câlins. Laisse-toi le temps de prendre du recul mais n’oublie pas de revenir vers ton amoureux·se pour expliquer ce qui t’a mis·e en colère ou blessé·e. Envoi simplement un petit message d’excuse, fais un pas vers l’autre. Il n’y a pas tellement de règle comme « ne pas se coucher fâché·es », fais à ton rythme mais ne profite pas du fait de ne pas voir la personne quotidiennement pour l’ignorer.

N’oublie pas non plus que souvent les messages peuvent être mal interprétés. Préfère un bon coup de fil qu’une série de messages incendiaires.

Comment gérer le manque de proximité physique ?

Grande question également dans la relation à distance. Au-delà de la sexualité, le manque de contact physique peut vite se faire ressentir quand on s’aime à distance. On a envie de s’embrasser, s’enlacer, se toucher… C’est souvent le manque le plus difficile à combler. À toi de voir si tu penses que tu peux tenir les périodes de séparation sans contact physique. Bon, ça semble impossible au départ, mais on connaît plein de gens qui y sont arrivés ! Tu peux laisser à ton copain ou ta copine un vêtement, une peluche qui a ton odeur. Tu peux aussi envoyer ou demander des photos en dehors des réseaux sociaux. Vous pouvez vous envoyer des sextos ou des nudes, si vous en avez envie tous les deux !

Dans tous les cas, ne force pas l’autre à faire quelque chose qu’il·elle ne veut pas. La distance ne vous exempte pas de consentement. On sait aussi que tu peux avoir l’impression qu’il faut accepter des actes sexuels pour « garder » ton copain ou ta copine; mais ne te t’oblige à rien. Envoyer des photos de soi sexy n’est pas une obligation dans un couple à distance.

C’est quand même plus facile de tromper quand on est à distance

Si c’est déjà dans ta tête c’est peut-être que tu n’es pas tout à fait prêt·e pour la relation à distance. Il faut un peu de lâcher prise de ce côté possessivité. Si quelqu’un·e est avec toi c’est parce qu’il·elle en a envie, surtout à distance. Ça c’est la théorie, dans la pratique, c’est normal d’être un peu jaloux·se parfois. Mais il ne faut pas que ça gâche les bons moments. Avant de décider à t’embarquer dans une relation à distance, partage tes inquiétudes à ton copain·ine et sais entendre les siennes. Quelqu’un·e qui a envie de tromper le fera à distance ou non. C’est une belle preuve de confiance que d’accepter la distance dans une relation.

Tu peux aussi être amené·e à être tenté·e parfois. Dans ce cas, sois le plus honnête avec toi-même et ton·a partenaire. Réfléchis bien à ce que tu fais, si tu as des doutes sur ta relation : c’est le moment d’en parler. Si c’est juste passager (et ça arrive !) ça ne vaut peut-être pas le coup de risquer la relation que tu as déjà.

Quand la distance est trop pesante physiquement, il est aussi possible d’être un couple libre. C’est-à-dire que vous pouvez vous autoriser à voir d’autres gens quand vous êtes séparé·es, par exemple. Mais c’est seulement si vous vous aimez vraiment, que vous avez très confiance l’un·e envers l’autre et que vous êtes tous.tes les deux d’accord. Établissez vos propres règles : le couple n’est forcément hétéro, monogame et exclusif ! Mais attention, respectez vos conditions et vos engagements.

Comment en parler avec ses parents ?

Tu es adolescent·e et les relation à distance c’est d’autant plus difficile que tu n’es pas complètement maitre·sse de tes déplacements. Tu vas sûrement avoir besoin de leur soutien pour maintenir ta relation à flot. Assure-toi que tu crois toi-même dans ta relation avant de les impliquer là-dedans, tu seras plus convaincant·e ! Discute avec eux de la fréquence à laquelle tu aimerais voir ton·a partenaire. Réfléchis à comment tu te rendrais chez lui ou elle, compte tenu de la distance. Montre-leur que tu es digne de confiance, que ses parents à lui·elle sont aussi d’accord. Organise une rencontre avec vos parents pour qu’il·elles se connaissent aussi et qu’ils aient toutes les raisons de soutenir votre amour. Si tu dois prendre le train ou la voiture, prends peut-être un petit job pour participer financièrement. Vos parents vous imposeront peut être certaines règles : ne pas dormir dans le même chambre etc. Acceptez de faire ces compromis.

Fais très attention si tu fais les choses en cachette. Quand ton amoureux·se est mineur·e et qu’il·elle vient chez tes parents, ils en sont quand même responsables. S’il arrive quelque chose ça peut très mal se finir…

J’ai rencontré quelqu’un·e sur une appli, j’ai peur de le·a rencontrer en vrai

En ligne, tu vas peut-être rencontrer des personnes dont tu seras très amoureux·se et qui vivent assez loin. Pas évident. Assure-toi d’abord que la personne est bien réelle, qu’elle ne te ment pas sur son âge, son genre, ses intentions. Ne t’engage dans rien si tu n’as pas au moins vu la personne en visio. Ça peut être très cool d’apprendre à connaître quelqu’un·e par message ou par téléphone, d’attendre longtemps le contact physique… Mais souvent, au bout d’un moment c’est plus suffisant. Si tu as réuni toutes les conditions ci-dessus, il n’y a pas de raison que votre rencontre se passe mal ! Pour votre premier rendez-vous, prévois de pouvoir partir tôt comme de rester quelques heures. Si ça se passe mal, pas la peine de se forcer et de rester bloqué·e.

Idéalement, voyez-vous dans un lieu public et n’y vas pas seul·e. Demande à un·e parent de t’attendre pas loin, on ne sait jamais. Si tu as peur de ne pas savoir quoi dire, prévoyez une activité à faire ensemble plutôt qu’un café. En tout cas, on est contentes pour toi que tu puisses enfin voir ton copain·ine en vrai.

Story time

On te partage le témoignage de Nine (de chez Brio) et Louison, amoureux·se depuis 7 ans, qui n’ont jamais vécu dans la même ville.

La team Brio

La team Brio ados

Jette un œil à ces articles aussi !