sexe masc brio ados
Définitions S

Sexe masculin

Sexe masculin, nom masculin. Zone du corps masculin qui rassemble les organes sexuels.

Le sexe masculin, c’est bien plus qu’un tag de bite.

Comment est fait le pénis ?

Le pénis, organe érectile du sexe masculin, est composé d’une verge, d’un gland et d’un méat uréthrale. Il a environ 6000 terminaisons nerveuses, d’où le plaisir qu’il peut te procurer! La verge est constituée d’un corps caverneux (deux branches fixées au bassin) et d’un corps spongieux qui se gorge de sang (grossit et grandit) sous l’effet de l’excitation ou de stimulation tactile… Ou parfois spontanément et sans raison pendant la puberté! Elle se prolonge à l’intérieur du corps par un bulbe qui va du scrotum à l’anus.

Le gland, est peu visible « au repos » et souvent recouvert par le prépuce (lorsque le pénis n’est pas circoncis) qui le protège. Il est très sensible, c’est une super zone érogène, mais elle peut aussi devenir douloureuse.  Lors de la masturbation (seul ou à deux) il est important de décalotter. C’est-à-dire tirer la peau du prépuce pour dégager le gland (ça vaut également pour bien le laver). Le gland est accroché à la verge grâce au frein. C’est une petite bande de peau  (semblable à celle que tu as sous la langue), zone très sensible, et même un peu fragile, explore-la avec délicatesse!

sexe masc brio ados

Et les testicules, à quoi servent-elles ?

Le scrotum, accroché à la base de la verge, contient des bourses protégeant les testicules, les gardant à bonne température (légèrement plus frais que ton corps).

À la puberté, les testicules descendent dans le scrotum de façon définitive, fabriquent les spermatozoïdes et produisent de la testostérone. C’est une zone super sensible, dont la manipulation peut être très agréable, mais attention à bien écouter ton·a partenaire ça peut vite faire très mal. En temps normal, les testicules ne sont pas douloureuses, si tu ressens une gêne, une irritation ou une douleur parles-en immédiatement à ton·a médecin qui saura t’orienter.

Il peut arriver que tes testicule ne soient pas correctement descendues, qu’elles se soient arrêtées en cours de route. Dans ce cas, il vaut mieux intervenir le plus vite possible! Rassure toi il y a différentes manières de résoudre ce problème. Si tu sens une anomalie, parles-en à ton·a médecin.

Les épididymes sont accolées aux testicules et connectées aux canaux déférents. Leur rôle est de stocker puis d’amener les spermatozoïdes à maturation leur conférant leur pouvoir fécondant et propulsant. 

Les canaux déférents sont les canaux qui amènent le sperme jusqu’à l’urètre en passant par l la prostate puis les vésicules séminales où ils deviennent le canal éjaculateur. Ces vésicules sont deux glandes débouchant sur la prostate qui sécrète la majorité du liquide contenu dans le sperme.

L’urètre est le canal par lequel passe l’urine, oui, mais aussi le sperme. Il traverse la verge et débouche sur le méat urétrale au bout du gland.


Et la prostate, c’est quoi exactement ?

La prostate est une glande située entre la vessie, le bulbe du pénis et le rectum. Elle fait la taille d’une noix et est stimulable via l’anus. Son rôle principal est de sécréter un liquide séminal faisant partie du sperme. La prostate c’est quelque chose de très chouette à explorer quand tu en as une. Ce plaisir est loin d’être réservé (ni inhérent) aux rapports homosexuels et peut paraître un peu impressionnant. Si tu ne te sens pas prêt à essayer, pas d’inquiétude, il n’y a pas d’urgence, tu peux prendre tout le temps qu’il te faut pour explorer ton corps! (voir article sur les pratiques sexuelles).

Juste en dessous de la prostate se trouve les glandes bulbo-urétrales (ou glandes de Cowper), ce sont elles qui produisent le liquide dit pré-séminal. Ce liquide a le même rôle de lubrification que la cyprine, mais aussi celui de  « nettoyer »   l’urètre avant une pénétration. On te rappelle au passage que ce liquide peut contenir une faible quantité de spermatozoïdes.

Il y a aussi le périnée d’impliqué dans le sexe masculin, tu peux apprendre à le contracter et le relâcher lors de rapports sexuels pour en découvrir les différentes sensations. 

Est-ce que je peux uriner et éjaculer en même temps ?

Pas de panique tu ne peux pas éjaculer et uriner en même temps, le corps est bien fait ! La « sortie » de la vessie vers l’urètre se « bouche » lors de l’éjaculation.

Est-ce que c’est normal d’avoir tout le temps des érections ?

Lors de la puberté, ton corps n’est pas encore bien régulé : les érections peuvent survenir de manière un peu impromptue. Parfois même quand tu n’es pas particulièrement excité·e. Tu vas voir avec le temps tu contrôleras mieux ton sexe. D’ailleurs ça peut arriver après la puberté (même assez souvent) de se réveiller avec un érection sans raison particulière. 

L’éjaculation et l’orgasme sont deux choses différentes

Est-ce-que mon pénis a la bonne taille ?

Pas de panique, il n’y a pas de taille idéale pour combler un·e partenaire, ce qui est important c’est de s’en servir correctement, voire d’accepter de ne pas s’en servir pour la pénétration, tes mains peuvent aussi bien faire de belles choses. Le vagin et l’anus sont relativement extensibles et les zones les plus réceptives se trouvent à leur entrée. Attention toutefois, l’anus est très fragile d’autant plus qu’il ne se lubrifie pas naturellement ! 

Si jamais tu as une doute et que tu cherches un site fiable (ne va pas regarder Doctissimo !) tu peux regarder le site Charles.co. Tu peux consulter en ligne médecins et sexologues. Si tu as vraiment des démangeaisons, des boutons, des gonflements, des tâches vas tout de suite voir ton·a médecin !Et fais-toi dépister régulièrement, il y a des IST qui résistent à la capote.


Mathilde Marie, sage-femme professionnelle, a relu avec attention cet article !

🎨 @pernelle_marchand

La team Brio ados

Jette un œil à ces articles aussi !