@stop.fisha brio ados
Recommandations

@stop.fisha

@stop.fisha tu connais ?

Le compte instagram @stop.fisha (et Twitter) lutte contre les comptes «fisha», qui «affichent» les filles sur Snapchat et Telegram. Les plateformes relaient des photos et vidéos de jeunes filles dénudées, avec leurs coordonnées. Certains contenus contiennent même des scènes de violences sexuelles. Ces comptes visent à humilier des jeunes filles, ce n’est pas de la pornographie produite pour ton plaisir. Ils allient slut-shaming, et harcèlement et les conséquences sont très graves pour les personnes qui en sont victimes.

Diffuser les nudes de son ex ou de son ami·e est interdit et puni par la loi. Il en va de même pour les vidéos, scènes de viols etc. La peine peut aller jusqu’à 60 000 € d’amende et 2 ans de prison. Voire même 5 ans et 75 000 € pour un contenu concernant un·e mineur·e.

Si tu rencontres l’un des comptes, où que tu en as été victime (ou que tu connais une victime) tu peux contacter stop.fisha qui les traque pour les faire supprimer et te faire aider dans tes démarches pour porter plainte. Consulte aussi dès demain notre article/post Instagram Revenge porn .

Bravo à @shanley_mc, à l’origine de ce mouvement. Partage à des ami·es que ça concerne !

Tu peux directement les contacter par mail : [email protected]
@stop.fisha est aussi sur Twitter

Jette un œil à ces articles aussi !